Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

PALAIS NOCTURNE

Publié par Assia Ouehbi sur 2 Octobre 2013

Palais nocturne


Dans cette immense fanfare
Chacun sa merde chacun son art
Chacun son train du soir
La symphonie de ses cauchemards

Je fais danser des pantins de poussière
Dans la chambre désinfectée
Sur les murs restent des posters
De Kurt,deux trois bières vidées

Il n'y a plus de mouvements
Juste des  femmes oiseaux
Qui voltigent au dessus des batiments
Comme si tout était chao

La maison s'écroule
Nous n'y reviendront pas
Des fois sans savoir où, je roule
Sur la route qui ne finit pas

J'observe le monde naitre
Pour la première fois
La lumière commence à se soumettre
A la nuit, à ses lois

Ici,le rêve absolu 
Est de bouffer l'autre tout cru
Faire gicler son sang
Ou s'ignorer tout simplement

J'ai vu sur mon trajet capitaliste
Des cadavres de poèmes
Giclant comme des capsules, des déchets
Expulsés des grandes bennes de la nuit

Et je me suis dis quel beau bordel
Chacun pense à soi
Mais parfois
Cette folie est belle

PALAIS NOCTURNE

Commenter cet article